Les Prix de l’Innovation Sociale, pour la première fois au Maroc

Décembre dernier Moroccan CISE a organisé, en partenariat avec la JCI Rabat, et avec le soutien de la fondation DROSOS, la cérémonie de remise des Prix de l’Innovation Sociale au Maroc, une initiative sans précédent au Royaume dont l’objectif est de reconnaître et célébrer les efforts de la communauté des entrepreneurs sociaux au Maroc. 16 prix ont été attribués à des projets qui ont réussi engendrer un impact social en répondant à une problématique relevant de leur secteur et à des personnes qui ont significativement contribué au développement de l’écosystème entrepreneurial au Maroc. Moroccan CISE a également décerné le Dare Education Award à 2 porteurs de projets qui ont pour objectif de lutter contre l’analphabétisme au Maroc.

March 7, 2017

Moroccan CISE a lancé un appel à candidatures auquel il a reçu plus de 100 candidatures en 10 jours. Après une pré-sélection sur la base de l’impact social, une trentaine de candidats ont été retenus. Leurs projets ont été mis en ligne pour vote du public et ont été soumis par la suite à l’appréciation d’un jury. L’annonce des gagnants a été faite lors de la cérémonie de remise des prix organisée à la soirée du Sommet Marocain de l’Entrepreneuriat Social 2016.

Les prix ont été décerné comme suit :

Prix de l’innovation sociale de l’année : Marocopedia
– Prix Secteur public : La Marocaine des e-services et Nouabook.ma
– Prix de l’inclusion communautaire : Anou / Amal’s women training center
– Prix Education : Preschool heroes75 de la Fondation Zakoura / Institution Taher Sebti
– Prix Médias/art/culture : 9lil w mdawem de DabaTeatr
– Prix Sécurité alimentaire : Amendy Foods
– Prix Société civile : L’initiative Tariq Ibnou Ziad / حملة معاق و افتخر
– Prix Environnement et durabilité : Ville propre
– Prix Technologie : Lagare.ma
– Prix Corporate catalyst : Groupe OCP
– Prix de l’innovateur social : Mamoun Ghellab (initiative Zero Zbel)
– Prix Héritage : Abbad Al Andaloussi
– Prix d’honneur : Amina Slaoui et Boubker Mazouz.

Dare Education Award

Préalablement à la journée du 17 Décembre 2016, Moroccan CISE et JCI Rabat ont organisé un hackathon destiné aux porteurs de projets luttant contre l’analphabétisme. L’appel à candidature a généré une centaine de candidatures, dont une dizaine ont été retenus pour travailler sur leurs idées de projets pendant un weekend en continu accompagnés et suivi par des mentors de divers secteurs et champs d’expertise.
Les 2 projets gagnants sont A.Y.U.R. dans la catégorie Méthode et le projet TATAB dans la catégorie Applications.
A.Y.U.R. est un Service de tourisme d’impact par lequel les étudiants et les entrepreneurs sociaux bénéficient de logement et de nourriture en échange d’une à deux heures d’enseignement ou mentorat d’étudiants locaux analphabètes dans la zone qu’ils visitent.
Alors que TATAB (TAâlim TABlette) est un système d’apprentissage installé sur une tablette avec différents niveaux. Le premier concerne l’apprentissage par audio pour rendre l’analphabète capable de lire et écrire les mots les plus utilisés en arabe, et faire des calculs de base.
Afin de les encourager à concrétiser leurs projets Moroccan CISE a offert aux deux gagnants deux places dans son programme d’incubation DARE Inc. qui inclut, entre autres, des mentors attitrés, un accompagnement rapproché et un fond d’amorçage de 28 500 MAD chacun.